Anne Walker

Retour

La lumière des aquatintes d’Anne Walker semble toujours provenir de l’arrière de l’image. Ce dessin strict imposé à la lumière par la gravure évoque une association de l’objet et de l’atmosphère très proche de la vision des Romantiques : nous pouvons placer Anne Walker non loin de leur esprit. En d’autres termes, la valorisation de la nature pour ce qu’elle semble signifier de manière subjective.

La finesse technique qu’Anne Walker utilise pour rendre l’atmosphère fait preuve également d’un talent artistique mêlé à une technique avancée. Si ces belles aquatintes étaient simplement des aquarelles, la ligne incisive et le grain de l’espace – entre autres qualités du graveur – seraient sacrifiés à la fluidité nécessaire du dessin. Telle qu’elle est, l’image spontanée est réalisée de manière à sembler indélébile sur le papier. Les exigences esthétiques sont remplies grâce à des outils en fer, des acides et la lutte de ces éléments sur la surface de la plaque de cuivre.

Robert Horn

 

Vendredi 15 Decembre 2017
Optimisé pour